Réduire sa facture énergétique

La facture énergétique moyenne des ménages français concerne principalement le poste chauffage avec 65% de l’énergie consommée. Cette prise de conscience doit nous inciter à réaliser des travaux thermiques de l’habitation pour économiser l'énergie, réduire la facture de chauffage tout en préservant le confort.

Avec le fioul domestique, vous pouvez effectuer vos travaux par étapes dans la durée. L'objectif sera, si possible, de combiner isolation de l'habitat et modernisation de l'installation de chauffage.

Dans la recherche de la solution la plus adaptée à vos souhaits et à votre budget, différentes possibilités s'offrent à vous. 

Pour réussir cette démarche, nous vous proposons de mieux évaluer les niveaux d'améliorations que vous pouvez envisager grâce à notre diagnostic en ligne.

Vous souhaitez engager des travaux avec des professionnels compétents, vous trouverez une liste d'installateurs chauffagiste Qualifioul dans la rubrique "Mon professionnel du fioul". Les professionnels Qualifioul s'engagent dans une démarche qualité. Ils vous apportent les bons conseils, installent des matériels sûrs et performants et vous garantissent des prestations de qualité.

Enfin, différentes aides vous aideront à financer les travaux d'amélioration thermique de votre habitation. 

Les travaux d'aménagement

Optimiser son installation de chauffage

Les nouveaux équipements de fioul domestique à haute performance énergétique (HPE) permettent de réaliser de vraies économies d’énergie de 20 à 30 %* selon la solution choisie. Votre chaudière a plus de 20 ans ? Il est temps de moderniser votre installation pour bénéficier des dernières technologies. En effet, ces équipements de chauffage ont évolué pour vous offrir une efficacité énergétique incomparable. Plus performantes, plus silencieuses, plus propres, les chaudières nouvelle génération permettent de réaliser jusqu’à 20 % d’économies (pour une chaudière fioul basse température) et 30 %* pour une chaudière fioul à condensation.
* Source Ademe

Bien isoler son habitation

La perte de chaleur est majeure si votre toiture ou vos combles sont mal isolés (30 %* de déperditions) d’où un gaspillage d’énergie et d’argent en hiver.

Une maison bien isolée est donc une des clés pour réduire votre budget chauffage et améliorer votre bien-être. Une bonne isolation, associée à une bonne ventilation améliore la sensation de confort et réduit l’humidité dans la maison. Toiture, combles, murs, fenêtres : vous pouvez réaliser plusieurs types de travaux pour améliorer l’efficacité énergétique de votre habitation.

Pour vous aider à financer le coût de ces travaux, vous pouvez bénéficier d’aides : éco-prêt à taux zéro, crédit d’impôt transition énergétique, TVA réduite… N’hésitez pas à demander conseil à votre installateur Qualifioul qui saura vous informer et vous conseiller sur ces différentes dispositions.
* Source Ademe

Comment s’échappent les calories dans la maison






Le couple thermique performant indissociable : isolation et chauffage

L’isolation thermique du toit et des combles (par soufflage par exemple) réduit vos consommations de chauffage de 25 à 30 %. Mais une bonne isolation thermique ne saurait suffire si votre chaudière au fioul est vétuste. Pour réduire votre consommation d’énergie et réaliser de vraies économies, investissez dans une installation de chauffage performante. Vous diminuerez considérablement votre facture de chauffage.

Coupler votre installation avec les énergies renouvelables

Ces solutions « hybrides » vous permettent de réaliser d’importantes économies de combustibles et en limitant d’autant vos émissions de gaz à effets de serre. Différentes technologies associent parfaitement le fioul domestique aux énergies renouvelables (solaires, bois, pompes à chaleur de faible puissance, ballon thermodynamique).

Par exemple, l’énergie solaire peut, selon la région et la dimension des panneaux, couvrir 50 % à 75 % de vos besoins annuels en eau chaude sanitaire et 25 % à 60 % de vos besoins en chauffage*. Autre exemple, pour chauffer l’eau dans votre ballon d’eau chaude, le chauffe-eau thermodynamique récupère les calories dans l’air intérieur ou extérieur. Par rapport à un ballon d’eau chaude électrique vous réaliserez près de 70% d’économie d’énergie.

La pompe à chaleur de petite puissance (PAC) air/eau peut être intégrée à votre installation de chauffage existante. La PAC fonctionne de façon optimale lorsque les températures sont supérieures à 3°C. En deçà, vos besoins en chaleur deviennent plus important, seule votre chaudière fioul, fonctionnant à son meilleur rendement, assure ces besoins en chauffage.
* Source Ademe

Les équipements innovants

Différentes technologies de chauffage avec le fioul domestique vous offrent des équipements à haute performance énergétique (HPE). Leur vocation est multiple : diminuer sensiblement votre facture de chauffage en garantissant un très grand confort et contribuer à la préservation de notre environnement. Aujourd’hui le niveau de performance des matériels de chauffage est obligatoirement affiché avec une étiquette énergétique comparable à celle utilisée pour les appareils ménagers. La chaudière à condensation devient la production de chaleur de référence, ainsi que certaines chaudières basse température très performantes essentiellement fioul domestique.

Les chaudières fioul domestique basse température

La chaudière basse température HPE est aujourd'hui une technologie de chauffage classique qui présente un coût d'investissement intéressant pour moderniser une installation de chauffage ancienne. Avec un rendement annuel de l'ordre de 93 % à 95 %. associés à des radiateurs "chaleur douce" ou un plancher chauffant, ces chaudières procurent une bonne sensation de confort. Par rapport à une chaudière standard, elles apportent une économie d'énergie supplémentaire de l'ordre de 15 %*.

Les chaudières fioul domestique à condensation

La chaudière fioul domestique à condensation est, à ce jour, la chaudière qui affiche les rendements les plus élevés, de l'ordre de 100 % *. La chaudière récupère dans un condenseur, la chaleur de la vapeur d'eau produite par la combustion du fioul domestique. Cette énergie additionnelle est injectée dans le circuit de chauffage. Par rapport à une chaudière ancienne, les économies d'énergie réalisées sont au moins de 30 %.
* source ADEME

Les chaudières fioul domestique à condensation modulantes

Sur une chaudière à condensation, le brûleur fioul domestique modulant adapte en permanence sa puissance aux besoins réels en chaleur de l'habitation. Le brûleur démarre moins souvent. Enfin, il peut atteindre une puissance de fonctionnement minimal très bas. Cette technologie récente est très bien adaptée aux très faibles besoins d'énergie des nouveaux logements à Très haute performance énergétique . Le gain supplémentaire d'économie d'énergie peut atteindre 10 %.

Les radiateurs basse température

Esthétiques et souvent fonctionnels (sèche-serviettes, ...), leurs surfaces d'émissions apportent un grand confort avec une diffusion homogène de la chaleur dans la pièce. Ces radiateurs dit "chaleur douce" sont bien adaptés aux habitations isolées neuves ou rénovées. La dernière génération de radiateurs base température a un pouvoir d’émission supérieur à 30 %, par rapport aux radiateurs classiques en acier des années 90. Avec des températures d'eau moyennes de 50°C, ils restituent finement la chaleur des chaudières basse températures et à condensation.

Les planchers chauffants

Considéré comme l’un des meilleurs systèmes d'émission de chaleur, le plancher chauffant basse température (PCBT) convient plus particulièrement aux grands volumes, en libérant tout l’espace pour l’aménagement. En devenant un immense émetteur, le plancher diffuse une chaleur douce dans tout le volume de la pièce. La température de chaque pièce peut être régulée indépendamment. Pour la rénovation de l'habitation, il existe des planchers chauffants sur chape mince ou à faible inertie (3,5 cm d’épaisseur seulement).